Assurances de prêt

Pourquoi il est important de bien étudier son assurance emprunteur ? 

Quels sont les risques couverts par cette assurance ?

Les risques couverts sont :

  • Décès / PTIA ( Perte Totale et Irréversible d’Autonomie )
  • IPT ( Invalidité Permanente Totale )
  • IPP ( Invalidité Permanente Partielle )
  • ITT ( Incapacité Totale Temporaire )

Le minimum de garantie demandé par un établissement bancaire sont le décès et la PTIA ( pour un investissement locatif par exemple ) mais les standards demandés incluent le décès, la PTIA, IPT, IPP, ITT.

De manière plus marginale, la perte d’emploi peut être proposée pour un particulier salarié. Elle couvre la perte involontaire de l’emploi par le salarié. La perte d’emploi consécutive à un licenciement est le seul cas pour lequel l’assurance perte d’emploi s’applique. 

Dans le cas où le salarié perdrait son emploi et qu’il ne puisse plus faire face à ses échéances, les mensualités seraient alors partiellement prises en charge.

FOCUS :

Choisir la bonne assurance

L’assurance emprunteur peut représenter jusqu’à 50 % du coût d’un prêt immobilier et le niveau de prise en charge se révèle très hétérogène en fonction des contrats, c’est pourquoi la vigilance s’impose.

Via notre structure de courtage en assurance, Solassur.fr, nous vous accompagnerons sur le choix de votre assurance emprunteur. 

 

Il n’est jamais trop tard !!

Grâce à la loi Hamon ou, depuis le 1er janvier 2018, l’amendement Bourquin, autrement appelé loi Sapin II, il est possible de changer d’assurance de prêt en cours de vie du contrat.