Flat tax

"L'Assemblée a donné son feu vert jeudi soir à une « flat tax » de 30% sur les revenus du capital, après des débats tendus autour des prises de parole sur cette mesure présentée comme une « révolution fiscale » par le gouvernement, mais comme un « cadeau aux riches » par la gauche.

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a défendu cette disposition, l'une des plus controversées du budget 2018, comme étant « sans aucun doute la vraie révolution fiscale de ce projet de loi de finances et probablement ce qui améliorera le plus le financement, la croissance et l'emploi dans notre pays ».

Le prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30% (12,8% d'impôt sur le revenu et 17,2% de prélèvements sociaux) sera mis en place sur les revenus mobiliers, à l'exception du Livret A, du PEA (épargne en actions) et certains contrats d'assurance vie (moins de 150.000 euros gardés plus de huit ans)."

 

source Banque.com